Presse – Harmonies – Design

Rigueur et émotion

par Marinette Werner

Eclectisme et cohérence : les deux mots qui viennent à l’esprit en pénétrant dans la boutique-galerie Artishow. Lieu à part dans le paysage libanais de la création artistique, lieu né de l’envie de trois personnes : Karim Begdache, Carole Mansour et Sara Badr, de “prouver qu’un design contemporain libanais existe”. Eclectisme et cohérence, ce sont encore ces mêmes mots qui reviennent à l’écoute de Sara : mère suédoise, père libanais, une enfance partagée entre la France et le Liban, sa vie commence déjà sous le signe du mélange, de l’échange, des influences mêlées, du contraste et de la complémentarité. Sara Badr possède une solide formation de graphiste : deux années préparatoires à l’ALBA, trois ans d’art graphique à Paris. Ce qui l’amène, deux ans plus tard, à lancer avec l’aide de son associée Hana Khalaf une petite société de graphisme, ONE-OFF, une structure qui propose un conseil en recherche de noms, définit la création de l’image de marque, à travers une identité visuelle forte, dans un esprit de recherche éloigné de la publicité classique. Puis, il y a cinq ans, c’est l’aventure d’Artishow qui débute : une boutique-concept qui veut faire entendre la voix du design contemporain et veut montrer la vigueur de ses créateurs, montrer enfin que l’artisanat local et traditionnel n’est pas la seule manifestation du travail de l’objet. Pour ce faire, la boutique se fait mouvante, protéiforme, au gré des différentes expositions qui s’y déroulent, des différents artistes qui s’y expriment : Nathalie Khayat, Maroun Zahar et Mabel Serhal (Liban), Facteur Céleste et Agathe Saint-Girons (France), Zuppa Inglese (Angleterre). Des designers libanais ou étrangers, de formations et d’horizons différents, une diversité d’expériences qui font le foisonnement et la richesse des expositions présentées. Mais cette profusion de talents ne peut s’exprimer que par le regard sûr et juste de Sara Badr, qui veille à la cohérence de l’ensemble par un souci constant du détail, un vrai sens de l’organisation de l’espace et une affection sincère et palpable pour l’endroit. Sara Badr a aussi – avec ses associés Karim et Carol d’Artishow – créé sa propre gamme, Artiline, qui propose un ensemble d’objets design, une ligne composée de dessous de plat, de cendriers, de vases. Des objets simples et justes,qui s’inscrivent dans un quotidien poétique et épuré.

Finalement, ce qui fait la force de Sara Badr, c’est la coexistence de ses différentes activités, la rigueur que lui impose son travail de graphiste, la curiosité et l’envie de faire découvrir d’autres artistes dans le cadre d’Artishow et l’expression plus personnelle qu’elle développe depuis quelques années par sa peinture.