Cloud

Matériaux : Fibre de bambou et laine

Density : 150 000 nœuds/m²

Spécialement conçu pour être dans un lieu avec vue sur le ciel, «Cloud» est un dialogue entre l’intérieur et l’extérieur.

Ce tapis a été conçu pour être positionné dans un un espace vide devant une grande baie vitrée. Comme la grande baie vitrée s’ouvrait sur le ciel, l’idée de reproduire un nuage que j’avais peint il y a quelques années sur un tapis m’est venue.

La peinture à l’huile a des caractéristiques bien particulières tel l’éclat qu’elle donne aux couleurs. Ces qualités ont dû être retraduites avec des fibres. Le défi de cette œuvre était de réinterpréter un détail d’une peinture à l’huile en une œuvre textile. C’est l’équilibre entre un design innovant, une fabrication traditionnelle de qualité et le choix de matières nobles qui rend ce tapis unique en son genre. Les fibres de bambou et de laine ont été teintées selon les couleurs du tableau, dans une subtile palette de nuances de bleu. Le bambou et la laine ont été volontairement utilisés, le ciel en laine bleue évoluant progressivement vers le nuage en bambou blanc. Le but étant d’imiter la profondeur du ciel et l’aspect brillant des nuages, vecteurs de lumière. L’arrasage du tapis a été fait au minimum pour conserver un aspect doux et aéré semblable à celle du coton.
Un artisan capable d’interpréter visuellement un dessin a été spécialement désigné par la manufacture pour réaliser ce travail. Une étroite collaboration entre l’artisan et moi-même a eu lieu, avec de nombreux échanges et tests jusqu’à atteindre le résultat final, transformant une peinture à l’huile en une œuvre textile.