circuit invisible
Centre culturel français de Beyrouth
février 1999
installation in situ

L'exposition était conçue comme un parcours, dans lequel le visiteur devait monter sur des parpaings pour avoir accès à un texte visible à travers un judas inséré dans les toiles. La dernière ouvre consistait en un espace cubique de 6m³, dans lequel étaient installés une toile, négatif de la première toile de l'exposition, et un texte imprimé à l'envers, lisible dans le miroir qui lui faisait face.

→ hani hammoud
→ agathe saint-girons